De l'utilisation du Tarot dans la publicité

Cela fait un moment que je porte à votre attention l'influence du symbolisme du Tarot dans les objets culturels contemporains. Je vous avais d'ailleurs parlé dans un billet précédent de cinéma avec "V pour Vendetta". On peut dire que je m'amuse à voir les correspondances avec les arcanes majeurs dans les films et la littérature. Ce n'est effectivement pas anodin d'y trouver l'intrusion de certains symboles et cela montre combien, finalement et de manière occulte, le tarot fait une intrusion dans notre monde actuel.

Mais je me pose la question de l'utilisation du tarot dans la publicité, car si je me réjouis de son utilisation volontairement ou non par certains artistes et auteurs, pour une action commerciale j'y vois une intention moins innocente.

Et vous constaterez par vous-même (j'en appelle à vos réactions en m'envoyant vos commentaires) que c'est un Tarot édulcoré, aseptisé, mais suffisament puissant pour toucher nos inconscients collectifs, un peu comme des images subliminales. Deux exemples récents ont retenu mon attention. Tout d'abord, grâce à Alexandra (toujours aussi alerte pour débusquer le Tarot autour de nous) j'ai été interpellé par la nouvelle campagne de pub pour une célèbre marque de haute couture qui lance une nouvelle gamme de parfums. Nous retrouvons comme vous pouvez le constater plus bas 5 arcanes majeurs:

 

Constatez la pauvreté visuelle quand on connaît la richesse du symbolisme du Tarot, le spot TV d'ailleurs est tout aussi "épuré" chaque parfum est représenté par un top model nu!

Voici le commentaire d'une journaliste concernant les intentions de la marque:

Vous avez sans doute aperçu, la semaine dernière, cette publicité mettant en scène Claudia, Eva, Naomi (rien que ça) accompagnées de trois beaux mecs, sur l’air du mythique Freedom! 90, de George Michael. Autant dire une armada de luxe pour lancer une collection de cinq parfums inspirés du tarot de Marseille.

Par Claire Mabrut

Et comme pour chaque carte de ce jeu aussi mystérieux qu’attirant, chaque fragrance correspond à une figure, un atout maître du tarot. Le Bateleur (alias le top Tyson Ballou), carte n° 1 ; L’Impératrice (la féline Naomi Campbell), carte n° 3 ; L’Amoureux (le mannequin Noah Mills), carte n° 6 ; La Roue de la Fortune (le couple sexy Eva Herzigova et l’ex-boxeur brésilien Fernando Fernandès), carte n° 10 ; et La Lune (la douce Claudia Schiffer), carte n° 18, incarnent chacun un archétype olfactif et illustrent un tempérament, un trait de caractère. Le Bateleur affirme sa virilité dans une composition de cèdre, vétiver, coriandre et notes aquatiques. Flamboyante, L’Impératrice ne passe pas inaperçue avec un sillage de fruits exotiques, de musc et de fleurs roses. Entêtant, L’Amoureux pimente son charme d’épices, de notes boisées et musquées. Opulente, gourmande, joueuse, La Roue de la Fortune dévoile un cœur de tubéreuse sur fond de benjoin et de patchouli. Enfin, La Lune interprète à son tour la tubéreuse, adoucie par l’iris, le musc et le cuir.
Comme on choisit la route tracée par les cartes du tarot, l’idée est, avec cette collection de fragrances
, de changer de parfum au fil des événements qui jalonnent notre vie, de parfumer le destin en quelque sorte.

Oui, l'intention est séduisante, mais je déplore le manque d'inventivité et de créativité. L'Impératrice à mon avis recquière un visuel bien plus éloquent que "la féline Naomi Campbel", et puis tous ces tops models ainsi que les bouteilles de parfums sont traités sur la même base: nudité, bouteilles simples sans fioritures, des personnes issues de la même scène médiatique, bref ils nous montrent à voir des arcanes bien plats, sans particularités et sans reliefs, comme si on avait voulu se débarrasser des attributs sulfureux, de l'aspect ésotérique du tarot pour n'en garder que l'annecdocte amusante. Dommage!

Voici l'autre publicité qui a retenu mon attention, de manière insidieuse, ici c'est l'utilisation du subliminal qui me gêne. Il s'agit d'une célèbre marque de voiture qui ponctue son spot par ce slogan: "Faites de chaque voyage un voyage extraordinaire". On voit un couple qui charge des valises et autres sacs dans le coffre d'une auto et part silloner les routes à travers des paysages surréalistes et poétiques, une voix off évoque un récit initiatique et lyrique tel l'odyssée d'Homère, à la fin la route débouche sur un désert infini et magnifique. ce n'est qu'après plusieurs visionnage de cette pug que j'ai remarqué le petit détail subliminal: sur la plaque d'immatriculation est inscrit le mot MAT. Et lorsqu'on analyse ce petit film, évidemment que l'on retrouve notre ami le Mat. C'est d'ailleurs un film bien fait, assez inspirant et qui correspond tout à fait aux notions inhérentes à l'arcane du Mat. Cependant je me pose la question entre le sacré et le profane, entre la dimension magique du tarot et l'utilisation mercantile qui en est faite. J'aspire à ce que le Tarot ne soit plus relégué au fin fond des caravanes sombres des diseuses de bonne aventure et j'apprécie que le tarot pénètre notre monde moderne mais là je m'interroge. C'est un peu comme si c'était de la contrebande, on passe sous le manteau des idées de bonnes femmes dans une apparence clean et politiquement correcte.

Je n'ai trouvé que la version en anglais mais ce spot TV passe actuellement sur nos écrans TV.

 

 Qu'en pensez-vous?

Commentaires (1)

1. Chantal 01/11/2009

Depuis longtemps j'ai remarqué l'insidueux langage de la publicité qui fait feu de tout bois. Ce sont souvent les pemiers à utiliser les nouveaux outils du développement personnel. Il faut dire que leur fond de commerce c'est l'esprit humain, comment s'infiltrer dans celui-ci sans se faire remarquer est leur cheval de bataille. J'ai vu dernièrement une émission où Jacques Ségala présentait son livre sur le Q.E, Traduisez le quotient émotionnel, dans lequel il explique aux chefs d'entreprises comment l'utiliser comme outil pour obtenir un meilleur rendement. D'un certain côté, cette approche peut nous sembler séduisante, on peut penser qu'en agissant ainsi ces chefs mettront en place une dynamique plus humaine dans leurs entreprises. Mais ils pourront aussi s'en servir pour sélectionner encore plus leurs entretients d'embauches. Je crois que c'est à nous d'être plus futés et d'apprendre à démonter, à démasquer toutes leurs tentatives pour s'immisser dans nos esprits, restons vigilents. Réflessichons sur nos vrais besoins et ne laissons rien, ni personne nous influencer.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau