Le symbolisme du labyrinthe

Un labyrinthe est un tracé sinueux, où s’imbriquent des impasses et fausses pistes, destiné à perdre ou à ralentir celui qui s’y engage. Ce motif, apparu dès la préhistoire, se retrouve dans de très nombreuses civilisations sous des formes diverses. La plus ancienne représentation d'un labyrinthe a été trouvée dans une tombe sibérienne datant du paléolithique. On le retrouve dans la mythologie grecque dans une série complexe de galeries construites par Dédale pour enfermer le Minotaure. En tant que symbole d'un cheminement initiatique long et difficile, il est un archétype universel qui apparaît chez les Mésopotamiens, les Scandinaves, les Hopis, les Navajos, les Indiens, les aborigènes d'Australie, les Touaregs, les juifs de Palestine, les Mayas. En Inde, le mandala est une figure labyrinthique: il s'agit d'un cercle sacré, au sein duquel on trouve des divinités bouddhiques.

labyrinthchartres543px.gifLabyrinthe de la Cathédrale de Chartres

De nos jours, on le retrouve dans des paysages urbains ou des jardins. Le concept du labyrinthe a été exploité tout d'abord sous le nom de jeu de l'oie, puis depuis quelques années, les jeux vidéos exploitent cette figure complexe, et même dans le cinéma avec les films « le labyrinthe de Pan » ou « Inception ».

inception11.jpgLa jeune héroïne d’Inception apprend à construire des mandalas virtuels qui s’insèrent dans les rêves des protagonistes.

Pour prédire l’avenir, les tribus des temps anciens, avaient pour usage de sacrifier un animal afin d’y lire des présages dans ses entrailles. La forme sinueuse des boyaux dépliés auraient donné ensuite ce tracé labyrinthique associé à un espace sacré. L’art divinatoire des origines était intimement lié à la spiritualité. Lire dans les oracles, c’est un peu vouloir percer les mystères de l’existence.

Le labyrinthe est donc une métaphore : son principe existe à l'intérieur de soi et il correspond à un labyrinthe extérieur à soi. Souvent, lorsque l’on met les pieds dans un labyrinthe extérieur, c'est qu’on entre aussi dans un labyrinthe intérieur. Le processus d'individuation (devenir soi ou réalisation de soi) est aussi un labyrinthe, car les erreurs, blocages et impasses que l’on vit sont autant d'explorations nécessaires de nous-mêmes, liées à des événements ou des moments de notre histoire.

Rdf 1Le Tarot dans son principe initiatique est aussi un labyrinthe composé de 78 cartes qui s’agencent en forme de mandala. Depuis son utilisation a été galvaudée et désacralisée, devenant au fil des siècles principalement un objet de prédiction. Il aurait perdu sa signification mystique et psychologique. Aujourd’hui, il nous appartient de le restaurer à sa juste place, comme un livre nomade riche de symboles, nous initiant au véritable sens de la vie.

 

tarologie archétype symbolique tarot psychologique

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau