Dimanche 11 janvier 2009

Voici que démarre ce blog par cette date, le chiffre 11 inaugure donc ce modeste journal de bord vu à travers les lames du tarot.

11 donc…

2009 c’est aussi au résultat le chiffre 11 puisque 2+0+0+9 =11

11 est ce chiffre relié à l’arcane de la Force.

Que me dit si puissamment cette lame?

Je pense à cette jeune femme douce qui maîtrise l’animal avec tant de grâce et de délicatesse. J’y vois une inspiration, elle me souffle à l’oreille de trouver cette même force si tranquille et bienveillante.

Aujourd’hui j’ai rencontré des amis avec qui l’on partage nos projets et chacun trouve du lien et peut-être même du courage dans nos échanges réguliers. L’arcane de la Force est véritablement l’arcane de l’amitié, comment ne pas voir dans ces instants chaleureux où la communication est si fluide et conviviale l’apport bénéfique de cet arcane en ce jour. Il s’agit pour tous d’apprendre à dépasser nos obstacles en faisant appel à une force si différente de nos idées reçues.

La Force m’est apparu avoir du sens particulièrement en ces temps de crise où la solidarité et l’entraide sont nécessaires afin de passer au-delà des épreuves. Elle nous demande à tous de trouver cette maîtrise en soi et non à l’extérieur, elle nous demande de trouver en soi ce pouvoir si particulier de l’amour. Car contrairement à notre société de l’image qui aime ce qui est spectaculaire et visible cette carte parle d’un pouvoir qui n’est pas démonstratif et qui demande une grande confiance dans le cœur. Il s’agit ici de lâcher toutes les idées convenues sur le vouloir, le devoir, l’effort, la domination, le contrôle. On est loin d’une pensée d’un certain petit homme qui pense que gouverner demande une force autoritaire et dominatrice et qui s’agite dans un activisme souverain, difficile dans ces conditions pour cette société de ne pas croire à l’illusion d’un pouvoir par la volonté. Au contraire, cet arcane nous enseigne que le pouvoir de l’amour est un pouvoir qui demande de l’acceptation et une qualité d’accueil sans jugements. Il n’y a rien à vouloir ni à forcer.

L'arcane de la Force est l'allégorie du conte "la belle et la bête", ce conte évoque la transmutation du laid en beau (ou de la pulsion en sagesse) par les forces de l'amour. Comme dans ce conte où la patience et la grâce d’une jeune femme apaisent les pulsions animales d’un homme/bête, cette lame illustre cette posture réceptive qui dompte l’animal.

 Voici donc le message que cette lame nous offre à tous dans cette époque tourmentée que nous vivons :

« Trouve en toi cette force tranquille qui n'est pas arrogante mais qui vient de la confiance du coeur. Tu sauras surmonter chaque obstacle qui se dressera devant toi si tu sais regarder en face toutes tes émotions qu'elles soient douloureuses ou suscitant un désir irrépressible. Accueille la bête qui est en toi avec amour et lorsque tu l'auras dompté tu seras délivré. »

Bonne année 2009, que la force soit avec vous !!!!

 

Commentaires (3)

1. Chantal Feugnet 16/01/2009

Merci pour ce beau texte. Oui, maîtriser cette force en nous plûtot que de vouloir la contrôler. Tout un programe, cela nous demande de lâcher nos illusions, nos conditionnements, nos préjugés, pour accueillir nos émotions. Comment faire quand celles-ci nous font si peur?
Chantal

2. Sophie (site web) 16/01/2009

Je pense à ce qu'a dit mon maître un jour, cela m'a beaucoup aidé par la suite. Voici ce que Khandro Rinpoché enseigne: "Soyez amis avec les phénomènes, tous les phénomènes, ceux qui sont agréables, comme ceux qui sont désagréables."
Je comprends par là qu'être dans la lutte est inutile, lorsqu'on aborde les choses de manière frontale, on vit une dualité et cela qui nous fait souffrir.

3. Sylvie 07/02/2009

Chère Sophie,
J'ai toujours était en relation avec les cartes et depuis longtemps j'avais commencé un travail sur moi avec diverses méthodes de développement personnel. Lorsque nous nous sommes rencontrées je n'ai pas hésité un instant à suivre ta formation. Aujourd'hui après plus d'une année je ne peux que me féliciter d'avoir pris cette décision.
La qualité de ton enseignement est évidente mais ce dont je n'avais pas idée c'était le cheminement que je ferai à travers le Tarot.
Je savais depuis longtemps que j'avais un non amour pour moi et que je devais me donner beaucoup de douceur. Mais comment faire ? Comment mettre cela en application ? A travers tes ateliers et avec ton accompagnement, j'ai enfin trouvé les clés à cela et c'est un vrai bonheur. Savoir que l'on est en dualité est déjà un pas mais comment faire passer cette dualité intérieure en harmonie ? La réponse je l'ai trouvé au fil de ton enseignement et surtout à travers tes ateliers.
Alors qu'ajouter de plus à cela sinon un grand MERCI et continue, n'arrête pas de transmettre ce formidable outil qui nous amène à une meilleure connaissance de nous-même, de notre être intérieur, à trouver l'harmonie en soi et qui nous aide à cheminer vers l'éveil.
Reçois toute mon affection.
Sylvie

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau